[Société] « ET Puis quoi encore ? » Pour en finir avec le mariage des Enfants.

Depuis le 1 er Juin 2018, Plan International Togo a lancé une campagne de communication sur les effets néfastes du Mariage des enfants. Cette campagne est relayé par un mouvement de filles engagées « Girl’s Motion ».

Le mariage des enfants c’est quoi ?

C’est le fait de marier des jeunes de moins de 18 ans. Au Togo c’est illégal puisque l’âge minimum du mariage est fixé à 18 ans. Malheureusement ça ne suffit pas à arrêter tous ces mariages.

Selon une enquête de 2013 (source Republic of Togo) 9% des femmes ont été mariée avant d’atteindre l’âge de 15 ans ( !) et plus d’une femme sur trois avant 18 ans !

La mariage des enfants touche principalement les filles (90% des cas) mais peut également concerner les garçons !

On parle à la fois de mariage d’enfants et de mariage forcé car il arrive que l’enfant soit d’accord pour se marier. Toutefois on ne peut négliger l’influence de son entourage sur sa prise de décision, elle n’est pas forcément éclairée.

Pourquoi y a-t-il autant de mariage d’enfants en 2018 ?

Les causes sont les mêmes que pour la plupart des autres violences de genre (c-à-d les violences faites aux filles parce qu’elles sont des filles) :

  • Les croyances et les normes sociales trop anciennes
  • La pauvreté

En quoi consiste la campagne « Et puis quoi encore ? »

Cette campagne s’appuie essentiellement sur la sensibilisation. Il s’agit de casser les vielles croyances et d’encourager les parents à laisser une chance à leurs filles de se réaliser et se construire par elles-mêmes !

Concrètement, des spots sont diffusés sur 24 radios et 2 chaines de télévisions locales en 3 langues ! Le message est simple :

«  Avant 18 ans, école ou apprentissage mais pas mariage ! »

https://www.facebook.com/girlsmotiontogo/videos/179842419390815/

Les actrices du spot ne sont pas des professionnelles ce sont des militantes des droits des filles et la musique à la fin est un extrait du dernier morceau de la rappeuse à succès Milly Parkeur.

Ce morceau, écrit pour sa tournée scolaire n’est pas encore disponible à Lomé mais tourne sur plusieurs radio vers Atakpamé !  On a eu la chance de l’écouter et il est très fort et pleins de messages encore.

Cette campagne de sensibilisation s’accompagne également d’affiches qui dénonçant les préjugés sur les filles, qu’on vous invite à partager sur les réseaux sociaux accompagnées du hashtag #EtPuisQuoiEncore et #CestRidicule

Le mariage des enfants à de nombreuses conséquences négatives mais il renforce surtout le cercle vicieux de la pauvreté. En effet le mariage précoce prive les filles de l’opportunité d’apprendre et donc d’opportunités économiques par la suite.

 

 

 

On encourage donc toutes les filles qui se sont engagées dans cette campagne ! Il n’y a que de cette façon que les droits des filles évolueront : par l’engagement des principales concernées !

Pour plus d’informations, on vous invite à visiter la page « Girl’s Motion » et à leur laisser un « j’aime » et un « commentaire pour les encourager !

 

 

 

 

Tougbedze .com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.