[Santé-Beauté] Connaitre son type de peau par Colors By Gina

Hello les Tougbedzes, bienvenue dans votre nouvelle rubrique santé-beauté par Gina de Colors by Gina. Chaque deux semaines , tu y retrouveras des articles pour apprendre à prendre soin de toi  ! Si l’article te plais, n’hésites pas à partager et abonnes toi à nos pages ! Gina

Pour savoir quelle routine beauté adopter, il faut d’abord connaitre son type de peau ! Voici comment le reconnaitre.

Comme certaines d’entre vous le savent peut-être, il existe quatre types de peaux :

Les peaux normales, sèches, grasses ou mixtes.

Le patrimoine génétique d’une personne détermine son type de peau, mais beaucoup de facteurs externes pourront également influencer l’équilibre de l’épiderme, déclenchant parfois des incidences allant jusqu’à l’apparition de  maladies.

Certaines pathologies comme le diabète ou l’insuffisance rénale, peuvent parfois avoir des répercussions sur l’état de santé de notre peau. Des bouleversements hormonaux peuvent avoir un impact visible en provoquant de l’acné, tout comme la grossesse qui peut déclencher une hyperpigmentation et altérer l’équilibre d’hydratation de notre peau.

La pollution, l’environnement et le climat sont également des facteurs pouvant modifier l’état de cette dernière. En effet, lorsqu’il fait chaud et humide, nos glandes sudorales produisent plus de transpiration, la peau devient alors moite et brillante, et dans certains cas plus sujette au développement des imperfections.

Lorsque la peau nous parait inconfortable, qu’elle tiraille voire desquame, on a tendance à raccourcir le diagnostic : on a la peau sèche et on est bien décidée à la traiter comme telle, mais ce n’est pas toujours aussi simple.  Alors, comment vraiment reconnaître son type de peau?

La peau Normale

La peau normale est surement la peau idéale, avouons le. On la reconnaît à son grain de peau régulier sans pores dilatés et à l’absence d’imperfections à sa surface, la peau est douce et lisse.  Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas en prendre soin. Sans soins régulier, elle peut se déshydrater.

La peau déshydratée est un phénomène plus rare et surtout passager. A ne pas confondre avec la peau sèche qui elle est un type de peau, une caractéristique génétique que l’on ne peut pas modifier.

Il est possible d’améliorer le confort de la peau déshydratée. La différence principale est que la peau sèche manque de gras et la peau déshydratée manque d’eau,

mais alors, comment faire la différence et savoir si ma peau a besoin d’un peu d’eau ou d’un peu d’huile?

La peau sèche

Il s’agit d’une peau qui ne produit pas assez de corps gras. Elle fonctionne à l’économie en produisant à minima le film hydrolipidique sensé nous protéger des agressions extérieures. La peau sèche pour se défendre peut aussi avoir tendance à s’épaissir, c’est un phénomène naturel pour tenter de pallier au manque de présence du film hydrolipidique.

J’ai la peau sèche si :

– Je ressens des tiraillements au niveau de ma peau.

– Si j’ai la chance d’avoir des pores quasi invisibles mais que mon teint est souvent terne.

– Ma peau est fine, rêche et manque souvent de douceur sur l’ensemble du visage.

– L’hiver et le froid ne sont pas mes amis car j’ai souvent des dartres. 

La peau déshydratée

C’est une peau qui a soif d’eau. Cependant la plupart du temps la peau déshydratée est intiment liée à la peau sèche car c’est aussi son bouclier de protection qui a été altéré.

La peau déshydratée peut apparaître dans diverses conditions : climatisation trop forte, stress, pollution, abus d’alcool, de tabac ou même la prise de certains médicaments qui vont entrainer une perte en eau.

Comment savoir si j’ai la peau déshydratée ?

– J’ai la peau inconfortable, mais seulement sur certaines zones (souvent les joues) alors que le reste de mon visage peut avoir tendance à briller, notamment sur la zone T.

– J’ai des pores dilatés à certains endroits de la peau du visage.

– J’ai la peau qui tiraille après le nettoyage et quand je suis dehors.

– J’ai la peau qui rougit facilement en zone chaude ou froide.

La peau grasse

La peau grasse et la peau mixte ont toutes les deux un point commun : un problème récurrent de sebum et de brillance, pourtant la peau mixte présente des spécificités qui la rendent souvent difficile à décoder et surtout à soigner. 

On constate un excès de sebum avec tous les signes qui y sont associés.

J’ai la peau grasse si :

 J’ai le nez qui brille, des pores dilatés, un teint qui fait grise mine et une sensation de gras qui s’aggrave au fil de la journée. 

C’est la localisation des zones grasses qui diffère entre peau grasse et peau mixte.

Quand on a la peau grasse, tout le visage est concerné,  le cuir chevelu l’est également, avec des cheveux qui rengraissent vite entre deux shampooings.  La production de sébum est excessive sur toutes les zones du corps possédant des glandes sébacées et si il a une mission de protection de la peau, il peut parfois en affecter l’esthétique.

La peau mixte

Seule la zone T montre un excès de sébum. Les zones du visage hors zone T peuvent être au mieux normales, aux pires sèches et réactives.

Un déséquilibre qui rend le choix de soins appropriés très difficile, puisqu’elle a besoin d’eau seulement à certains endroits, d’eau et de gras à d’autres.

N’oublions pas que la peau mixte est très instable et change de comportement en fonction des facteurs environnementaux.

La peau est naturellement légèrement acide, pH 5; donc nous devons éviter l’utilisation de produits trop agressifs.

Des peelings ou des produits chimiques agressifs peuvent perturber l’équilibre du pH de la peau.

Les personnes travaillant au contact de produits chimiques doivent prendre particulièrement soin de leur peau.

Aussi, notre peau reflète ce que nous mangeons!

Une alimentation équilibrée aide à garder une peau saine


Les fruits, les légumes, les grains entiers et les protéines maigres (poisson à la place de la viande) sont bons pour la peau et donc à  privilégier.

  • Une alimentation riche en vitamine C et pauvre en graisses et en glucides peut contribuer à préserver la jeunesse de la peau.
  • Les aliments riches en antioxydants semblent avoir des effets protecteurs.   

Et voilà c’est tout pour aujourd’hui, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire ! Bon dimanche les tougbedzes

Tougbedze .com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.