La pilule du lendemain, Parlons en !

#JournéeMondialelaContraception #MonCorpsMonChoix
La pilule du lendemain c’est quoi ???

Deux choses principales sont à savoir sur la pilule du lendemain :
ce n’est pas une contraception préventive
ce n’est pas un avortement

C’est ce qu’on appelle une contraception d’urgence : La contraception d’urgence permet de réduire la possibilité de grossesse non désirée, en cas de rapport sexuel sans contraception ou lorsque le moyen de contraception utilisé risque d’être inefficace : oubli de pilule, oubli ou rupture du préservatif notamment.

La contraception hormonale d’urgence se présente sous la forme d’un seul comprimé à prendre à n’importe quel moment du cycle, si possible dans les douze heures après le rapport à risque et au plus tard dans les trois jours.

Quelques effets indésirables peuvent survenir après la prise du comprimé : nausées, maux de tête ou de ventre, petits saignements. Ils sont rares et disparaissent en général rapidement.
Des troubles des règles qui peuvent être avancées ou retardées sont également observés.

En revanche, la contraception d’urgence hormonale n’augmente pas, pour l’avenir, le risque de stérilité, de fausse-couche spontanée ou de grossesse extra-utérine.

Elle a deux modes de fonctionnement qui se conjuguent selon le moment auquel elle est prise :

— Bloquer l’ovulation : si le rapport a eu lieu avant l’ovulation, la pilule du lendemain empêche que l’œuf quitte l’ovaire. Il n’y aura donc pas fécondation.
— Stopper la nidification : si le rapport a eu lieu après l’ovulation, la pilule du lendemain empêche que l’œuf aille se nicher dans la paroi de l’utérus et se développe.

En cas d’accident , pensez donc à la pilule du lendemain ou « Norlevo » (son nom le plus connu) ! On la trouve dans toutes les pharmacie pour un peu plus de 3000F ! Elle pourra vous éviter de vous trouver dans une situation de grossesse non désirée !

Mais attention, il faut la prendre rapidement et surtout on ne peut pas faire ça après chaque rapport, elle ne peut donc pas remplacer le préservatif ou la pilule classique ou l’injection !

Attention encore, une contraception permet d’empêcher la conception d’un bébé mais ne permet pas de protéger contre les maladies…pensez donc au préservatif !

Dans tous les cas une grossesse, si elle peut être la plus belle chose du monde, n’est pas quelque chose d’anodin. C’est donc aux femmes de décider si elles sont prêtes ou non à avoir des enfants ! 🙂

Tougbedze .com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.