[Mode] Des robes africaines à Paris, Hommage ou appropriation culturelle ?

Mode #AppropriationCulturelle #Fierté

Aujourd’hui on souhaite vous parler d’un sujet très actuel : l’appropriation culturelle.

Dernièrement, la styliste anglaise Stella McCartney a fait parler d’elle lors de la fashion week de Paris. Elle a présenté sa nouvelle collection Printemps-Eté 2018.

Ses « créations » ressemblent fortement à des tenues traditionnelles que nous pouvons voir à travers le continent Africain, notamment à un habillement typique des mamans camerounaises ! Certains y voient un hommage, d’autres y voient un vol.

C’est quoi l’appropriation culturelle ?

C’est le fait d’adopter les aspects d’une culture qui n’est pas la sienne et le faire passer pour sa propre idée  ! Souvent des éléments de la cultures noires sont minimisés voire dévalorisés mais quand une personne blanche fait la même chose on trouve ça génial !

Comment faire la différence entre l’appropriation et l’hommage ?

La styliste aurait pu tourner ce défilé en hommage si elle avait inclus les choses suivantes :

  • donner un contexte, par exemple : expliquer les origines du tissu Ankara et parler du continent Africain !

  • faire défiler des femmes africaines et/ou noires : pendant le défilé, seules quelques mannequins étaient noires et aucune a porté les créations qui ont été critiquées

  • soutenir la culture du continent : comme par exemple en embauchant des stylistes ou en ouvrant des écoles ou en reversant des fonds…

 Il est très facile de s’approprier la culture des autres quand on est la culture la plus visible.

Avec la mondialisation on ne peut pas empêcher le partage des cultures et c’est une bonne chose !

Ça veut dire qu’on apprend à se connaitre et on échange. Mais cela doit se faire avec respect et ne doit pas effacer les personnes à l’origine !

Voici une phrase de Nicki Minaj qui résume le problème : « Des créateurs deviennent célèbres et très riches grâce à notre culture mais on ne voit pratiquement jamais de personnes qui nous ressemblent au premier rang de leurs défilés ! »

D’autres part nous devons aussi apprendre à valoriser ce patrimoine, les jeunes dénigrent nos habillements traditionnels qui font « villageois » mais d’autres se font des millions avec à l’étranger !

Alors il faut être fières de sa culture et être à l’écoute des autres mais tout en les respectant.

Qu’en pensez-vous les Tougbedze ? On attend votre avis !

Tougbedze .com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.