Milly Parkeur à la rencontre des élèves de la Capitale !

La semaine dernière, Tougbedze a suivi pour vous la tournée de sensibilisation aux grossesses précoces, organisée par Atomik Corporation (l’agence de production audiovisuelle ndlr)

Accompagnés de Milly Parkeur, rappeuse Afroféministe engagée, ils ont fait le tour de sept établissements scolaires de Lomé pendant plusieurs jours : Le  Lycée de Bé Klikamé, Le Collège protestant de Tokoin, Le Lycée 2 Février, Le Lycée d’Agoé Centre, Le Lycée Moderne d’Adidogomé, Le Lycée de Nyekonakpoe, et Lycée de Tokoin.

Ils ont porté plusieurs messages mais le principal étant : Il est important de se protéger contre les grossesses précoces en milieu scolaire.

Pourquoi ce message ?

Les grossesses précoces en milieu scolaire, c’est-à-dire les grossesses des jeunes filles encore élèves sont des obstacles  à la bonne réussite des études et donc à l’épanouissement et à l’avenir des jeunes filles concernées.

Au Togo, les grossesses précoces restent trop nombreuses et font l’objet de campagnes de lutte tant du gouvernement togolais que d’instances internationales telles que l’UNFPA.

En effet, il faut savoir que les grossesses précoces ont de nombreuses conséquences négatives chez les jeunes filles, d’autant plus qu’elles ne sont pour la plupart du temps pas issue d’un choix délibéré.

Les grossesses précoces présentent un risque sanitaire, le taux de mortalité est deux fois plus élevé chez les filles mères et les complications obstétriques sont nombreuses.

Elles constituent également une discrimination de genre. Si on prend l’exemple d’un couple d’adolescent la jeune fille sera obligée d’arrêter l’école (pour la plupart définitivement) alors que le jeune homme poursuivra ses études augmentant ainsi l’écart hommes/femmes.

Le lycée d’Adidogomé a par exemple enregistré 14 grossesses précoces menées à terme pour l’année scolaire 2015-2016.

L’avortement étant illégal au Togo, il est réalisé dans le noir et dans des conditions pouvant être très néfastes qui impliquent des risques graves voir fatals pour la santé de la femme. Il était donc très important d’attirer leur attention sur cette problématique qui n’est pas insignifiante en Afrique.

une rencontre chaleureuse entre l’Artiste et les élèves ;

Lors de cette tournée, l’équipe de Milly Parkeur a pu s’adresser à de grands groupes mixtes qui regroupaient environ 1000 élèves mais aussi à des groupes non mixtes de 500 filles. Les plus chanceux ont pu voir Milly remplacer leurs professeurs de SVT le temps d’un cours.  L’équipe de Milly Parkeur n’était pas venue pour se positionner en donneurs de leçons mais plutôt pour provoquer la discussion avec les jeunes.

Une certaine timidité se faisait ressentir au début, mais un réel échange s’est instauré entre la rappeuse, son équipe et les élèves ; le fait de travailler avec des petits groupes a permis d’avoir des échanges plus fluides qui impliquaient la totalité des élèves et qui créaient une bonne dynamique de partage.

Bien que ces discussions visaient essentiellement les filles, il était  intéressant de voir les filles comme les garçons assumer leur part de responsabilité et s’exprimer sur le thème de la sexualité.

Une élève prend la parole

La plupart des élèves avaient déjà été sensibilisés à la question et il n’y avait pas d’ignorance totale sur le sujet. Toutefois les disparités entre les classes d’âges et les lycées étaient très fortes ! Nombres d’élèves n’étaient pas assez au courant sur les méthodes de prévention à adopter et sur les conséquences que ces dernières pouvaient avoir sur la vie future des concernées.

Le fait de se retrouver face à une femme de presque leur âge, rappeuse engagée, étudiante en droit et ambitieuse a impressionné bon nombre d’entre eux. Cela a également permis de faire passer des messages d’encouragements aux filles : « vous pouvez réaliser tout ce que vous souhaitez si vous travaillez dur et ne vous laissez pas décourager ! »

De manière générale, les élèves se sont montrés à l’écoute tout en transmettant un certain élan d’enthousiasme et bonne humeur lors des différents débats. «Il faut écouter les conseils de ses parents et ne pas avoir de mauvaises fréquentations», « Il faut utiliser le préservatif si on n’arrive pas à être abstinent », « Il faut travailler à l’école et attendre afin de ne pas gâter son avenir» : voici les phrases que nous avons le plus entendu de la part des élèves ayant participé à ces échanges. Il y avait évidemment quelques mignonnes bêtises mais cela a permis d’avoir certaines discussions sur des choses qu’ils n’auraient pas forcement abordées et qui leur ont permis d’avancer dans la réflexion.

Quelques élèves sont même allés plus loin et ont abordé le problème de rapports sexuels entre élèves et adultes (parfois même des professeurs) dans certains établissements.

Il y a également eu des moments d’émotions lorsqu’une élève a osé parler de sa propre expérience de jeune fille ayant connu une grossesse précoce.  

Les groupes mixtes ont également permis de faire comprendre aux garçons qu’être auteur d’une grossesse précoce aurait des conséquences sur leur avenir, leur mettant une responsabilité sur les épaules qu’ils ne sont souvent pas prêts à assumer.

Les élèves ont ensuite pu poser toutes les questions qu’ils souhaitaient. D’abord celles concernant le thème des grossesses précoces, puis celles concernant l’artiste et sa carrière. A la surprise de la team d’Atomik Corporation, il y avait de nombreuses questions et ils ont été ravi de constater que  tous et toutes s’étaient montrés impliqués et intéressés par leur venue.

Milly Parkeur s’est prêté au jeu de signer des autographes et des séances photos avec les élèves et a quitté chaque groupe avec un a cappella de « Toi et Moi contre le Monde » , les élèves reprenant en cœur le refrain.

 

La tournée scolaire s’est achevée dans la bonne humeur ce samedi 29 avril au Lycée 2février !

De nombreux artistes ont répondus présent à l’appel du label ARMI. Tant des Grands Frères de la musique togolaise telle que KINGS ou AS2PIC mais aussi des artistes moins connus et tout aussi prometteurs comme : 2CO, Aigaine, Emeute Lyricale, Musikal Syndrome, Magniéré Boys , Tino  etc etc

Avec un petit public d’environ 200/300 personnes, la bonne ambiance était au rendez-vous. Il a eu un réel échange entre le public et les artistes, et certains ont même eu la chance de danser avec King’s !

 

En Résumé nous pouvons retenir ces quelques conseils :

  • Comme on le dit, il n’y a pas de fumée sans feu et la meilleure des solutions reste l’abstinence. Vous êtes jeunes, vous avez le temps de découvrir le sexe et il y a plein de façons différentes de s’aimer !
  • Le préservatif: s’il est compliqué d’attendre ou si vous avez déjà entamé une vie sexuelle il est impératif de se protéger. Le préservatif vous permettra d’éviter une grossesse non désirée mais également de lutter contre les maladies sexuellement transmissibles. Il reste la solution la plus sûre et la plus abordable.
  • En cas de rupture de préservatif, il est possible de se procurer la pilule du lendemain de manière occasionnelle. Elle peut vous protéger dans les 72 heures qui suivent le rapport à risque mais son efficacité diminue avec le temps. Mieux vaut donc ne pas attendre !
  • les méthodes telles que le « retrait » (le fait que le garçon se retire avant l’éjaculation ) ou le comptage des jours du cycles de la femme, ne sont pas fiables !
  • Il existe également d’autres méthodes contraceptives comme la pilule, le stérilet et bien d’autres. Si cela vous intéresse, vous pouvez retrouver toute l’information sur tougbedze.Com

Espérons que cette sensibilisation d’un nouveau genre portera ses fruits !

Retrouvez le résumé de cette tournée en vidéo Ici

 

NB : la tournée a été réalisé sans aucun soutiens financier extérieur mais a vocation à s’étendre à l’ensemble du pays, si vous souhaitez soutenir l’initiative contactez Atomik Corporation

2 thoughts on “Milly Parkeur à la rencontre des élèves de la Capitale !

Laisser un commentaire